Coaching d’avocates – Business ou sacerdoce?

Cette semaine, lors d’une discussion sur la profession d’avocat et les difficultés actuelles, une amie ex-avocate m’a demandé : « Sérieusement Sabine, ton coaching d’avocats, tu le fais pour gagner de l’argent ou c’est un sacerdoce? »
Dans cette vidéo, je vous réponds.

#wellbeing  #coachavocat #lawyerlife

Bonjour les Juristas!

Cette semaine, lors d’une discussion sur la profession d’avocat et les difficultés actuelles, une amie ex-avocate m’a demandé :

« Sérieusement Sabine, ton coaching d’avocats, tu le fais pour gagner de l’argent ou c’est un sacerdoce? »

Eh bien oui ! je suis comme tout le monde je dois gagner ma vie et c’est certain qu’accompagner les avocates pour faire concilier performance et vie personnelle, 

il y a plus facile et plus simple pour se sortir un salaire.

C’est vrai, mais c’est mon truc! 

Même si j’ai eu d’autres opportunités de carrières, je ne vais pas m’arrêter car c’est ce qui me donne envie de me lever le matin.

Par ce que j’en ai eu assez de voir des femmes brillantes, empathiques, pleines d’enthousiasme pour le Droit, perdre peu à peu espoir dans les professions juridiques et pire en elles-mêmes.

Par ce que cela a était mon cas également.

Par ce que le problème ne vient pas de vous mais du système qui est obsolète, la preuve : nous sommes très nombreuses dans ce cas.

Par ce qu’il existe des moyens de s’adapter, de progresser, de faire bouger les choses.

Par ce que je ne veux plus jamais qu’une de ces merveilles quitte la profession car elle croit ne pas être à la hauteur.

Je n’y arrivais pas par ce que malgré tous mes efforts par ce que personne ne m’avait appris qu’être avocate demandait bien plus de compétences que mes compétences juridiques et que personne ne nous les enseignait.

Par ce qu’il n’existait rien qui réponde à mes attentes dans le monde juridique.

Je suis passé de l’autre côté du miroir en 2013 et J’ai décidé d’aller chercher ce qui me manquer et de le partager avec vous.

venenatis, Donec id Curabitur efficitur. commodo nec sem,
×
×

Panier